Incendie de la Cathédrale de Notre Dame de Paris

Objectif Sécurité


INCENDIE DE LA CATHEDRALE DE NOTRE DAME DE PARIS

Marc Delantre, le messager de la mort, est le fils d’une célèbre romancière et le frère d’un haut fonctionnaire de police belge.

    Pourquoi j’ai partagé ses vidéos de la mort.


    • Avant-propos 


    En visionnant la première vidéo sur l’incendie de Notre Dame de Paris mise en ligne par Marc Delantre le 20 avril 2019, j’ai pensé science-fiction. L’homme est largement perturbé et s’y intéresser, c’est lui donner l’importance qu’il rêve d’avoir.


    En plus d’avoir accusé Gladio d’avoir incendié la Cathédrale Notre Dame de Paris à la demande du Président Macron, il laissait entendre que cette armée secrète de l’OTAN était aussi responsable des tueries du Brabant wallon et de bien d’autres faits horribles.


    Par curiosité et en me disant « on ne sait jamais », j’ai établi le contact avec lui.


    Gladio, TBW, Mkultra, Haarp me sont connus. J’ai publié de nombreux articles sur ces sujets et participé comme pise copies pour de nombreux auteurs de livres et journalistes. Ma parfaite connaissance de ces sujets m’a grandement facilité son approche.


    Pour le faire réagir, je partageai un de mes articles avec un petit texte d’introduction : D’après Marc Delantre, le QG de Gladio se trouve au bout de la N6.


    Sa réaction fut immédiate ! Pardon, je n’ai jamais parlé de la N6, par contre, j’ai compris le message, mais SHAPE ne veut pas dire grand-chose pour les non-belges, ils ne savent pas que c’est OTAN et sur sa lancée, il ajoute, je crois que le haut officier et moi-même sommes en lien avec les TB. Ce serait peut-être bien, ce qui lui aurait permis de monter très vite dans les échelons de Gladio et il poursuit, donc oui les TBW, le Gladio de l’époque, celui d’aujourd’hui, moi, le haut officier et oui tout cela est définitivement lié, s’en sont suivis d’autres échanges.

    Le contact était établi et pour garder sa confiance, j’ai partagé ses vidéos délirantes.


    • Première vidéo de Marc Delantre pseudo de Renaud Van Buylaere sur l’incendie de Notre Dame de Paris

    Dans cette première vidéo choc, Marc Delantre se présente comme agent de renseignement belge et délivre un très long et surprenant message aux internautes.


    A l’en croire, il avait été choisi comme messager de la mort par Gladio, ex-armée secrète de l’OTAN, dissoute en 1990 après les révélations du ministre Andreotti, pour divulguer à la terre entière que de très nombreux attentats et guerres peuvent être rattachées à Gladio qui les exécutent sous faux drapeaux.

    Il affirme être également un des exécutants de cette organisation criminelle, il y est irrémédiablement lié et ne peut plus en sortir. Néanmoins, il est très fier d’avoir été choisi et de participer.


    A l’en croire, les TBW et l’incendie de la Cathédrale de Notre Dame de Paris font partie des horreurs perpétrées par Gladio dont le QG est en Belgique au siège de l’OTAN.

    D’après Marc Delantre, l’incendie de Notre Dame de Paris a été allumé avec du Thermite. L’acte criminel s’est déroulé en 2 phases. La thermite a été déposé à un endroit stratégique de Notre Dame de Paris par un premier exécutant de Gladio et il a été embrasé par une arme américaine un rayon laser. Le commanditaire de cet incendie criminel est le Président Macron.


    • A propos de la themite


    Il s’agit d’un composé qui permet d’obtenir de très haute températures en un temps record permettant par exemple la découpe ou la soudure d’éléments métalliques. C’est un mélange d’aluminium et d’un oxyde de métal. Quand cette poudre est enflammée, il se produit une oxydoréduction extrêmement spectaculaire dégageant des températures pouvant atteindre des températures voisines des 2200 degrés. Ce composé est capable de faire fondre n’importe quels matériaux et embrasé n’importe quels bois.



    • La seconde vidéo de Renaud Van Buylaere postée le 26 avril sous le pseudo de. Marc Delantre

    Cette seconde vidéo de Marc Delantre est encore plus percutante que la première. Il affirme cette fois être un agent de Gladio mais cette organisation criminelle l’a en quelque sorte pris en otage. Il est irrémédiablement impliqué dans leurs actions violentes sous faux drapeaux et sa mission est de les divulguer au monde. Gladio communique avec lui par internet, ils ont créé des logiciels qui leur permet de suivre tous ses déplacements aux cm près, ils peuvent le suivre dans le monde entier, ils sont aussi les maîtres de ses ordinateurs et avec des programmes semblables à ceux de la NSA. Ils peuvent prendre le contrôle de n’importe quel ordinateur. Les futures actions violentes sont portées à sa connaissance par des anagrammes reliés à son pseudonyme Marc Delantre et par un appareil genre sismographe, l’amplitude des tracés et la résolution des anagrammes lui apprennent où et quand les attentats et crimes vont être perpétrés, tous les actes terroristes de ces dernières années sont à rattacher à Gladio et exécutés sous faux drapeaux.

    Il rappelle qu’il avait annoncé l’incendie de Notre Dame de Paris avant qu’il ne se produise et qu’il n’a pas été entendu. L’examen de ses vidéos et écrits démontrent qu’il en a parlé très peu de temps après mais pas avant. Idem pour chacune de ses autres prédictions.


    Dans ses écrits, il affirme qu’il a aussi des implants sous la peau qui permettent à Gladio de contrôler certains de ses actes à distance, cela l’obligerait aussi à exécuter leurs sales besognes. Néanmoins, il en tire une grande satisfaction.

    Cela n’est pas sans rappeler le projet Mkultra, une expérience de contrôle mentale qui s’est déroulée aux USA entre 1950 et 1980.


    Marc Delantre est bien documenté. A l’en croire, il écrirait d’ailleurs un ouvrage sur le sujet qui compte déjà plus de 1400 pages.



    • La troisième vidéo

    Le 28 avril, Marc Delantre publie une 3ième vidéo encore plus impressionnante que les 2 précédentes. Il y a mis le paquet.


    Après une brève rétrospective pour rappeler qu’il est un agent de Gladio et que c’est le Président Macron qui était le commanditaire de l’incendie de la Cathédrale de Notre Dame de Paris, il aborde le sujet et motifs de cette 3ième vidéo.


    Pour le contacter cette fois, Gladio a utilisé un jeu de piste qui s’inspire de Da Vinci code en plus des anagrammes et tracés sismographes habituel. Après un long monologue, il nous dévoile que la prochaine cible de Gladio est le musée du Louvre sans autres précisions.




    • Vidéo sur le crash de l’avion russe

    Le 05 mai 2019 un avion russe se crashe et les victimes sont hélas très nombreuses.


    Immédiatement, Marc Delantre s’empare du sujet, il clame haut et fort qu’il ne s’agit pas d’un accident mais d’un acte criminel et publie plusieurs vidéos sur le sujet.


    La Russie a abattu son propre avion avec une arme à énergie dirigée dans le but de lui faire croire, à lui Marc Delantre, que l’auteur n’était autre que son propre patron, c’est-à-dire Gladio. Le but, déclencher une 3ième guerre mondiale.


    Heureusement, il a très vite compris la manipulation et n’est pas tombé dans le piège grossier des russes.


    Il se déclare assez choqué d’avoir été utilisé pour abattre un avion et il ajoute, si je n’avais pas existé, cet avion serait arrivé à destination et sur sa lancée, il ajoute la colère et la vengeance de Gladio pour me venger ne s’est pas fait attendre, Gladio a utilisé Haarp1 sur Moscou pour venger la manipulation que les Russes ont essayé de faire sur moi.


    Dans certains post, Marc Delantre met en garde, qui s’attaque à lui ou le critique risque les foutres de Gladio et cela peut aller jusqu’à l’exécution.


    Détroit d’Ormuz :


    Et notre cinglé ne s’arrête pas là, il continue sur sa lancée. Tout ce qui se déroule dans le détroit d’Ormuz est signé Gladio et lié à lui. Pour étayer ses affirmations, il va jusqu’à affirmer « L’opération Gladio est liée au nom de mes filles jumelles et il publie une photo avec le nom du bateau Al-Marzoqa, ce qui est évidemment faux.

    Le nom de son ex-épouse ainsi que le nom de ses jumelles me sont bien connus. En fait, il fait flèche de tout bois en faisant des anagrammes avec tout.

    Il affirme, sans rire, que mon incrédulité est responsable de la perte de deux F16 et que, si je continue, je vais être responsable de 300 morts à Zaventem.




    • Conclusion


    Devant la gravité de ses révélations, j’ai transmis aux services compétents la 1ière vidéo de Marc Delantre et les suivantes dans la foulée.


    Une courte recherche m’a permis de découvrir qu’il n’y avait aucun Marc Delantre de 57 ans au RN belge.

    Poursuivant sue ma lancée, j’ai découvert rapidement que Marc Delantre est le pseudo de Renault Van Buylaere, belge de 57 ans, informaticien, créateur de sites internet.


    Il se présente aussi comme journaliste freelance, metteur en scène. Il a eu une vie très mouvementée et a dirigé plusieurs sociétés qui ont connu des problémes. Il a vécu à charge du CPAS, connu quelques succès littéraires, il a fait aussi de la télé vente et quelques autres faits graves à son actif.


    Il est le fils d’une célèbre romancière et il a 3 frères. Un de ses frères est fonctionnaire de police. Dans son esprit malade, il associe ce commissaire de police au haut officier directeur de Gladio, qui est l’homme de son village dont il parle dans ses folles vidéos.


    En secondes noces, sa mère a épousé un grammaticien célèbre. Ce second mari avait un fils qui travaillait à la sureté de l’État.


    Une fois encore, son esprit malade associe cet homme à Gladio et aux Tueurs du Brabant wallon.


    Ce fonctionnaire documentait un des proches de sa mère, un mercenaire impliqué dans les Tueries du Brabant wallon.


    Depuis quelques temps, il se prétend agent des services secrets belge et à d’autres moments, il clame haut et fort qu’il est un agent de Gladio. Ce qui est évidemment faux pour les 2, ses délires sont connus de la justice et il n’est pas pris au sérieux.


    J’ai lu avec grande attention la plupart de ses écrits et visionné toutes ses vidéos. J’ai aussi abordé avec lui le dossier TBW, j’ai vite compris que les buts qu’il poursuivait était d’amener les internautes à lui verser de l’argent sur ses comptes PayPal et autres. À défaut, il ne pourra plus communiquer, sa connexion internet va être coupée pour non-paiement. Il n’a aucun nom et aucune preuve véritable, à part ses tracés et les anagrammes liés à son pseudonyme et qu’il est seul à pouvoir interpréter, sauf pour les naïfs, ce genre de preuves n’ont aucune valeur et ce n’est pas vérifiable.


    Il est bien établi qu’il est un faux agent secret, mais un vrai escroc, un fameux manipulateur, voir un fou dangereux.


    A fuir comme on fuirait un épouvantail.


    La seule question à laquelle je n’ai pas trouvé de réponse : Pourquoi le frère commissaire de police et le système laisse-t ’il faire ce messager de la mort


    Nul doute que maintenant il va me cataloguer comme agent Gladio à la solde du haut officier2.


    Finalement mieux vaut en rire.


    Léon Roufosse
    OMPPO218

     

    1Projet Haarp expérience réalisée sur le climat par les USA voir par Google.

    2Haut Officier, G10, grade colonel ou supérieur

    www.objectifsecurite.be                                                                                                Email : objectif_securite@hotmail.com

    Copyright 2013 © All Rights Reserved