ordre souverain

Objectif Sécurité

 

Objectif sécurité ; «Archives : juillet 2001

ORDRE SOUVERAIN ET MILITAIRE DU TEMPLE DE JERUSALEM

Quel lien avec les TBW ?

Les Ordres des Templiers font partie des anales les plus prestigieuses de la grande histoire chrétienne.

Afin de protéger et sécuriser les routes de Palestine conduisant au tombeau du Christ, plusieurs ordres militaires furent jadis fondés par les autorités religieuses.

Pour ne citer que ceux qui ont marqué l’histoire et survécu jusqu'à nos jours:

  • L'Ordre Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem (actuellement l'Ordre de Malte).
  • L'Ordre de Saint-Jacques-de-Compostelle, probablement le plus ancien.
  • L'Ordre Souverain et Militaire du Temple de Jérusalem (en abrégé O.S.M.T.J.) est de loin le plus important et le plus connu. Leur propension à intervenir dans les querelles diplomatiques agitant la Palestine valut aux Templiers d'être très souvent mis en cause et durement critiqués. De plus, leur fabuleuse fortune qu'ils devaient au commerce avec l'Islam suscita de nombreuses jalousies. Tous les grands rêvaient de s'approprier le trésor des Templiers et en particulier le roi capétien Philippe le Bel qui, le 13 octobre 1307, ordonna l'arrestation des Templiers et la confiscation de leurs biens, fortunes, trésors ...

« Le Grand Maître Jacques de MOLA y fut brûlé sur le bucher de la cité le 19 mars de l'an 1314 ».

Bien que décapité et privé de ses plus valeureux éléments, l'Ordre se perpétua et a réussi à maintenir la tradition avec un succès variable jusqu'à nos jours.

En 2013, circulent toujours de nombreuses histoires et légendes sur le trésor caché des Templiers.

Les statuts de l'Ordre Militaire du Temple de Jérusalem comportent 37 articles.

Il suffit de lire les articles 2 et 21 pour bien cerner l'esprit qui l'anime.

 

Article 2

L'Ordre, pleinement intégré dans son esprit primitif, fondé sur et dans « la morale des écritures saintes », base de toutes vérités, a pour but de nos jours de :

  • Défendre l'ordre social et pratiquer des œuvres de miséricorde, de bienfaisance et de charité;
  • Perpétuer les traditions de la Chevalerie;
  • Patronner des études historiques, héraldiques et généalogiques concernant l'Ordre et
  • l'ensemble de la Chevalerie, liées à l'Ordre;
  • Encourager et promouvoir la création d'hôpitaux, écoles, maisons de retraite, jardins d'enfants;
  • On y ajoutera le principe de la défense et le maintien de l'occident chrétien.

 

Article 21

Seront exclus de l'ordre :

  • Les expulsés du sein de leur Eglise ;
  • Les condamnés à des peines entraînant la perte des droits civiques; Les traites à leur patrie et les espions;
  • Les perturbateurs et les ennemis de l'ordre social ;
  • Les ennemis de l'Ordre Souverain et Militaire du Temple de Jérusalem; Les promoteurs de scandales publics ;
  • Les membres de l'Ordre qui ne se sont pas acquittés de leur cotisation suivant les normes du décret magistral n°2.
  •  

En 2013, l'Ordre Souverain et Militaire du Temple de Jérusalem est bien représenté sur les cinq continents.

 

La plupart des Templiers occupent des positions sociales très élevées.

 

En Belgique et en France, ils sont à des postes clés de l'état et des banques; en Allemagne leurs rapports avec le chef de l'état et les hautes sphères de l'administration sont privilégiés; en Suisse ils sont présents dans tous les rouages de l'état; au Portugal la plupart sont officiers supérieurs dans l'armée. En Amérique, ils sont très proches du Pentagone et le Président BUSH y fait souvent référence dans son groupe de prières. Il fait siennes les grandes lignes de leurs objectifs.

 

Pas étonnant avec une telle sphère d'influence que l'Ordre Souverain et Militaire du Temple de Jérusalem soit courtisé par les plus grands de ce monde et que les dérives soient quelques fois inévitables.

 

« Est-ce une de ces dérives ou une aberration de plus qui a conduit certains enquêteurs travaillant sur les TBW à considérer la branche militaire de l'Ordre des Templiers comme une piste hypothétique possible ? Il est évident que cette piste ne tient pas la route. Quelle marche héraldique a piqué les enquêteurs ? ».

 

Il est évident que cette piste ne tient pas la route. Quelle mouche héraldique a piqué les enquêteurs ?

 

Léon ROUFOSSE

www.objectifsecurite.be Email : objectif_securite@hotmail.com

Copyright 2013 © All Rights Reserved