SUR LA PISTE DES ARMES UTILISÉES PAR COUBALY ET LES FRÈRES KOUACHI

Objectif Sécurité

 

SUR LA PISTE DES ARMES UTILISÉES PAR COUBALY ET LES FRÈRES KOUACHI

Amedy Coulibaly, criminel qui s’est tristement illustré lors de l’attentat de l’Hyper Kacher de Vincennes avait en sa possession deux fusils d’assaut CESKA-SA-VZ58 en version courte pour le premier dont le numéro révèle qu’il a été fabriqué en 1961 et le second en 1964.

 

Ces 2 armes avaient été précédemment officiellement démilitarisées, vendues comme panoplies. Elles ont été reconverties en armes de guerre pour pouvoir à nouveau tirer en balles réelles.

 

Coulibaly était également en possession de 2 pistolets TT33 russe. Leurs numéros de série révèlent qu’ils sont respectivement sortis d’usine en 1951 pour le premier et 1952 pour le second. Ils ont été démilitarisés en 2014 et vendus comme armes de panoplies pour ensuite être rendues à nouveau opérationnels et pouvoir tirer à balles réelles.

 

Comment ces armes se sont-elles malheureusement retrouvées entre les mains de Coulibaly ?

 

Certaines sources très proches de l’enquête évoquent la piste de Metin K, un trafiquant belge d’armes et celle d’un français, un certain Claude H., bien connu des services de la Justice.

 

La spécialité de ces 2 hommes, acheter de gros stock d’armes démilitarisées à très bas prix pour ensuite les réactiver pour qu’elles puissent à nouveau tirer à balles réelles et ensuite les revendre jusqu’à 20 fois le prix d’achat à des terroristes et malfrats de tous bords.

 

Chérif et Saïd Kouachi, auteurs du massacre de Charlie Hebdo étaient armés de ZASTAVA M70s.

 

Les tueurs du Bataclan avaient également en leur possession un CZ-M70 série B724… une NORINCO M56 série 280…. Et un fusil d’assaut AKS série AE15… sortis de l’usine Arsenal en 1985 ainsi qu’une arme C2470 AB2 numéro 406…

Le numéro de série de la ZASTAVA M70s révèle qu’elle avait été envoyée à Sarajevo le 26 mai 1981 pour équiper les forces de défense territoriale.

 

Il est raisonnable d’envisager qu’une partie de ces armes dont la NORINCO chinoise et comme beaucoup d’autres, proviennent des importants stocks des belligérants des Balkans et non de chez d’honnêtes tireurs comme bien souvent le clame haut et fort d’ignorants hommes politiques.

 

Pour voir à quoi ressemble les armes utilisées par les tueurs précités, taper simplement la marque et le modèle sur Google.

 

  • CESKA-SA-VZ58
  • Pistolet russe TT33
  • ZASTAVA M70s
  • CZ-M70s
  • NORINCO 56
  • AKS, AK74, AK47

 

Léon Roufosse © 2017

 

www.objectifsecurite.be Email : objectif_securite@hotmail.com

Copyright 2013 © All Rights Reserved