MES 10 COMMANDEMENTS DE LA SELF DEFENSE POUR VOUS CONDUIRE SUR LA VOIE DE LA SAGESSE

Section 1

Cours belge de Self-défense

MES 10 COMMANDEMENTS DE LA SELF DEFENSE POUR VOUS CONDUIRE SUR LA VOIE

DE LA SAGESSE

 

 

 

  1. J'étudie dans ce cours comment mon adversaire m'attaquera et quand il le fera, je serai presque sûr de le vaincre.

 

  1. Je dois en toutes circonstances et en tous moments éviter les démonstrations de mon savoir;je dois me rappeler que la self-défense n'est pas faite pour les exhibitions et les spectacles; que c'est une affaire sérieuse, une question de vie ou de mort; je n'ai pas entrepris la pratique de la self-défense pour être plus fort que mon voisin mais pour sauver ma vie le cas échéant.

 

  1. Je dois toujours me souvenir qu'une situation est quelques fois très grave mais jamais désespérée si l'on agit avec sang froid. Je dois éviter les signes d'excitation.

 

  1. Je serai sans idée préconçue faisant preuve d'un esprit chevaleresque. Je ne me permettrai certains coups que si je présents que l'agression est très grave; je n'utiliserai jamais à mauvais escient les techniques de ce cours. Je dois me familiariser avec toutes les techniques et points vitaux. Ces points doivent me devenir très familiers; le dois absolument pouvoir les localiser sous n'importe quel vêtement. Je dois me souvenir que la réussite de ma contre-attaque dépend souvent de ma parfaite connaissance de l'endroit où le coup doit être porté.

 

  1. Je dois apprendre à utiliser simultanément mes mains, mes pieds, ma tête, en un mot toutes mes armes naturelles

 

  1. Je dois développer ma respiration, mon corps et mes muscles pour être capable de supporter des coups, des heurts, des écrasements et aussi pour développer mes forces mentales afin d'éliminer la crainte et la lâcheté.

 

  1. J'exerce mon habileté au moins 30 minutes tous les jours afin de développer mes réflexes qui me permettront d'agir avant que le coup ou la prise que l'on me porte n'atteigne sa pleine puissance.

 

  1. Je ne serai jamais cruel ni vaniteux; je dois me souvenir en tout temps que j'ai entrepris l'étude de la self-défense dans le seul but de me défendre, de rendre la justice et protéger mon prochain.

 

  1. J'évite de me promener la nuit dans des endroits mal famés. Si je suis quand même obligé de me balader la nuit dans un quartier des bas-fonds, je serai constamment en alerte. En cas d'attaque, le dois remuer continuellement afin de ne pas être une cible facile et faire un très large emploi des feintes afin que mon adversaire ne devine pas quelles sont mes intentions.

 

  1. Je ne dois jamais affronter un adversaire sur un terrain qui lui est familier; j'éviterai les contacts de corps avec les judokas et les lutteurs; je les frapperai sans arrêt en évitant leurs saisies. Je me servirai principalement des pieds face à un boxeur et l'entraînerai au sol à la première occasion, où il sera bien moins à son aise. J'observerai une grande mobilité face à un adversaire lourd. Si je me sens réellement en danger, je profiterai du premier temps mort pour bondir et frapper durement un de ses points vitaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

www.objectifsecurite.be Email : objectif_securite@hotmail.com

Copyright 2013 © All Rights Reserved